Les 4 principales aides pour installer votre pompe à chaleur en 2022

Aide de l'état pompe à chaleur

Parmi les principaux objectifs des aides à la transition énergétique en France figure le remplacement d’un mode de chauffage obsolète, par exemple une ancienne chaudière fioul ou gaz, par une pompe à chaleur.

En 2021, les programmes d’aide, comme le dispositif Maprimerenov, ont connu des changements significatifs, visant à recentrer les actions correctives mises en œuvre par les particuliers dans leurs logements. 

Le but est de permettre aux ménages de faire des économies d’énergie, en optant pour un mode de chauffage et de production de l’eau chaude sanitaire qui utilise des énergies renouvelables. Dans cet article, nous vous proposons tout d’abord de découvrir les avantages de la PAC, puis nous examinerons les principales aides à l’installation d’une pompe à chaleur en 2021.

Qu’est-ce qu’une pompe à chaleur ?

On entend beaucoup parler de ce mode de chauffage respectueux de l’environnement, mais qu’est-ce exactement qu’une pompe à chaleur ? Peut-elle réellement remplacer une chaudière au fioul ou au gaz ? Est-elle éligible à la prime renov (dispositif Maprimerenov’)  ou aux aides de l’Etat pour les travaux d’économie d’énergie dans son logement ?

Le principe de la pompe à chaleur

Le principe de la pompe à chaleur est simple, puisqu’il s’agit de prélever la chaleur contenue dans l’air extérieur au logement et de transférer ces calories par le biais d’un liquide caloporteur à une unité centrale, qui réchauffe l’eau du réseau de chauffage et produit, si le système est conçu pour cela, de l’eau chaude sanitaire.

Les types de pompes à chaleur

La pompe à chaleur que nous venons de décrire est la plus courante : il s’agit d’une PAC air / eau. On trouve aussi des pompes à chaleur air /air qui peuvent servir de climatisation réversible et des pompes à chaleur géothermique, où les calories sont prélevées dans la terre. Cette dernière solution demande beaucoup d’espace extérieur et est peu utilisée, elle nécessite par ailleurs des forages.

Aujourd’hui, il existe différentes pompes à chaleur air / eau. Dans le neuf, ces systèmes alimentent généralement un plancher chauffant. Il s’agit de PAC basse température, qui fonctionnent autour de 28 °C. 

On trouve aussi des pompes à chaleur haute température, qui sont parfaites pour alimenter un ancien circuit de radiateurs à eau chaude, ce qui en fait le choix idéal pour de la rénovation énergétique, en tirant parti des aides de l’État pour la pompe à chaleur en 2021

Pompe à chaleur et rénovation d’ensemble

La rénovation énergétique d’un logement s’appuie utilement sur l’installation d’une pompe à chaleur air air ou air eau, mais le dispositif suppose des travaux de rénovation incluant l’isolation des murs du logement. Isolation thermique, par exemple des combles et plafonds, performances de nouvelles pompes à chaleur et chauffage solaire, par exemple pour l’ECS, se combinent idéalement dans le cadre de travaux visant des économies d’énergie. 

Toujours est-il que la pompe à chaleur est éligible à la prime rénov. Les propriétaires ne doivent donc pas hésiter à demander plusieurs devis et à faire calculer vos droits à la prime renov.

Les aides pompe à chaleur 2021 en France

L’Etat a mis en place depuis quelques années des dispositifs d’aides financières pour favoriser la rénovation énergétique. En 2021, l’objectif affiché consistait à recentrer ces primes et ces aides sur les ménages modestes. 

En effet, le crédit d’impôt pour la transition énergétique, ou CITE, avait peu profité à ces ménages modestes et davantage favorisé les travaux de rénovation effectués par les contribuables plus riches. Le crédit d’impôt a donc pris fin en février 2021, pour être remplacé par d’autres dispositifs et primes. 

Les spécialistes considèrent que la pompe à chaleur permet des économies d’énergie allant jusqu’à 70 %. De quoi se laisser tenter. Mais à quelles aides financières pouvez-vous avoir droit, exactement, en 2021 ? Et quelles sont les conditions pour en bénéficier ?

 1 – Maprimerenov’, principale aide pompe à chaleur 2021

La prime renov, appelée désormais dispositif Maprimerenov’, est accessible depuis octobre 2020 à tous les propriétaires d’un logement qui effectuent des travaux de rénovation énergétique, et en particulier pour ceux qui remplacent leur ancien mode de chauffage obsolète par une pompe à chaleur destinée à effectuer des économies d’énergie. 

Comme le programme de l’Etat vise à soutenir les efforts des ménages modestes, Maprimerenov’ permet de bénéficier d’un montant qui varie en fonction des revenus. Ce que vous allez toucher pour l’installation de votre nouvelle pompe à chaleur dépend donc de vos plafonds de revenus. 

La prime à la conversion, qui fait partie de Ma Primarenov’, permet de remplacer son ancienne chaudière au fioul ou au gaz en profitant de l’aide de l’Etat. On parle encore de prime à la conversion. Seuls les ménages les plus modestes pourront cependant remplacer leur mode de chauffage pour un restant à charge presque nul.

L’ANAH, l’agence nationale pour l’amélioration de l’habitat et des logements, aide les particuliers et plus particulièrement les ménages modestes à constituer leur dossier. Un simulateur officiel en ligne permet de tester son éligibilité aux aides et aux primes.

 2 – Les certificats d’économie d’énergie ou CEE, une autre aide pompe à chaleur intéressante

Les certificats d’économie d’énergie, couramment appelés primes CEE ou anciennement chèque énergie, constituent une autre aide appréciable si vous souhaitez remplacer votre chaudière par une pompe à chaleur. 

Ces primes CEE sont aujourd’hui intégrées au programme d’ensemble de Maprimerenov’ et sont versées par les grands pollueurs que sont les fournisseurs d’énergie comme EDF, Engie, Total, etc. Ces entreprises se rachètent en quelque sorte une virginité écologique en compensant une partie de leur impact environnemental. Les travaux de rénovation doivent être effectués par un professionnel labellisé RGE, une certification environnementale. 

Les ménages doivent monter un dossier, mais le professionnel qui intervient pour les travaux peut aussi se charger de le faire. Il récupère alors les certificats CEE, qu’il déduit de la facture.

Il faut savoir que ces primes CEE peuvent être valorisées par la suite par les ménages qui ont fait effectuer les travaux, à condition de pouvoir prouver des économies d’énergie réelles. Il convient donc de bien garder tous les documents le prouvant. C’est l’une des possibilités. 

La seconde consiste à les revendre aux entreprises intermédiaires labellisées RGE, ou encore les échanger contre des bons d’achat dans les grandes surfaces.

Ces aides s’appliquent seulement si la pompe à chaleur est écologique.

3 – Le prêt à taux zéro

Les propriétaires d’un logement ne disposent pas toujours de la somme nécessaire pour faire installer une nouvelle pompe à chaleur et faire effectuer les travaux afférents, même s’il existe comme nous l’avons vu des aides de l’Etat. 

Avancer le montant peut être difficile pour les ménages modestes, et c’est pourquoi il est possible d’obtenir un éco prêt à taux zéro (aussi appelé éco-PTZ) pour financer des travaux de rénovation énergétique des logements.

Le montant du prêt se situe entre 7000 euros et 30 000 euros selon les travaux envisagés. Cet éco prêt est accessible aux ménages modestes, aux autres ménages sans conditions de revenus ou encore aux copropriétaires d’un immeuble comprenant plusieurs logements. Les propriétaires bailleurs, mettant en location leur logement, peuvent aussi en bénéficier, et cela jusqu’au 31 décembre 2021.

Pour obtenir son prêt à taux zéro, il est possible de s’adresser à n’importe quelle banque, qui a l’obligation de l’accorder. L’éco prêt n’est pas soumis à conditions de ressources. 

4 – Aides pour la pompe à chaleur 2021 versées par les régions

Il faut savoir, enfin, que les régions ou les départements contribuent à l’installation d’une pompe à chaleur par des aides financières qui varient donc localement. La plupart des collectivités qui proposent des primes additionnelles, pour les ménages modestes, sous conditions de revenus, suivent les règles appliquées pour Maprimerenov’ au niveau national. Dans tous les cas, il est important de prouver que le logement va atteindre grâce aux travaux de rénovation les performances énergétiques fixées. 

Retenez que les aides cumulées peuvent permettre de toucher jusqu’à 20 000 euros, ce montant de la prime étant tributaire de la performance thermique de la maison obtenue après les travaux et soumis à plafond de ressources.

Conseils pour obtenir les aides et primes pompe à chaleur en 2021

La prime renov associée aux certificats CEE constitue une excellente solution, en particulier pour les ménages modestes qui souhaitent remplacer leur ancienne chaudière. L’installation d’une pompe à chaleur prend aussi tout son sens dans le cadre d’une rénovation énergétique associant plusieurs types de travaux d’économies d’énergie. 

Il est toujours important de faire établir des devis avant les travaux par les artisans RGE. Vous pourrez ainsi constituer votre dossier auprès de l’ANAH. Les propriétaires bailleurs peuvent d’ailleurs souscrire un conventionnement de logement avec l’agence, dans le cadre de travaux de rénovation énergétique. A savoir que les aides sont valables aussi bien pour un appartement qu’une maison. 

Vérifiez bien avant de signer le devis que l’équipement proposé correspond à vos besoins et à la norme de performance énergétique fixée. Ce sont autant de conditions, à côté de celles liées aux revenus et aux ressources, qui permettent aux foyers modestes d’être éligibles aux aides financières et primes.

Plafonds des aides et primes 

Pompe à chaleur air / eau

  • plafond de dépense : 3500 euros
  • plafond des aides pour foyers modestes : 800 euros
  • plafond des primes pour foyers très modestes : 1200 euros

Alternatives à la pompe à chaleur

Le chauffage par granulés ou poêle à pellets 

Un dispositif comme la prime renov s’applique aussi, en France, au chauffage par granulés, que vous installiez un poêle ou une chaudière. Là encore, l’équipement doit répondre à la norme de performance exigée. Certains poêles à bûches sont également éligibles à la prime renov, ou à l’un des dispositifs d’aide aux travaux d’économie d’énergie de votre logement.  De manière générale, les granulés sont plus économiques que les bûches et la performance est meilleure.

Les économies d’énergie grâce au solaire

Un dispositif solaire thermique ou photovoltaïque permet de compléter des travaux d’économie d’énergie dans le cadre d’un dispositif comme Maprimerenov. Le solaire thermique posé comme le photovoltaïque sur le toit de la maison sert à la production d’eau chaude sanitaire. La production de chaleur relève davantage d’une récupération de l’air chaud provenant d’un dispositif photovoltaïque. 

En complément : des mesures efficaces d’isolation de la maison

  • isolation des combles
  • isolation des murs
  • remplacement des menuiseries pour éviter les courants d’air
  • chauffe eau thermodynamique, s’appuyant sur un dispositif de pompe à chaleur de petite taille

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.