Dernière mise à jour

Il existe aujourd’hui sur le marché une offre tellement vaste en matière de production d’eau chaude sanitaire que le consommateur a de plus en plus de mal à s’y retrouver. Entre les différents systèmes d’alimentation, les tailles de ballons et toutes les autres caractéristiques techniques, comment déterminer lequel sera le plus écologique et le plus économique ?

C’est à cette question que nous allons répondre dans cet article. Voici une liste de tous les systèmes de chauffe eau existants, du plus écologique au moins écologique, leur mode de fonctionnement, et toutes les informations utiles dont vous aurez besoin pour savoir quel système choisir pour votre foyer afin d’optimiser votre consommation d’énergie.

Tout d’abord, comment fonctionne un chauffe eau ?

Voici pour vous la meilleur vidéo explicative puisqu’elle est présentée par notre cher amis Jamy !

Les systèmes de chauffe-eaux à énergie renouvelable

Commençons par le meilleurs => Écologie et Économie réunies dans un seul et même système, que demander de plus ?

Le chauffe eau solaire

Nous avions précédemment dédié un guide complet du chauffe-eau solaire, le voici au top de notre liste aujourd’hui :

Comment ça fonctionne ?

Des panneaux solaires thermiques captent l’énergie du soleil qui va permettre de chauffer un circuit de liquide caloporteur. Ce liquide caloporteur va transporter la chaleur ainsi obtenue jusqu’au ballon contenant l’eau à chauffer. Un fonctionnement simple, qui n’émet aucun gaz à effet de serre et consomme uniquement de l’énergie renouvelable.

Pour qui ?

Pour tous ceux qui souhaitent s’orienter vers un système 100% écologique, et ont la possibilité d’installer des panneaux solaires chez eux.

A quel prix ?

Les prix d’un chauffe eau solaire démarrent autour de 3000€, et peuvent dépasser 10 000€ pour les plus grosses installations. Tout dépend encore une fois de la taille de votre foyer, de vos besoins etc.

Par exemple, le prix d’un ballon solaire de 300 litres, avec entre 3 et 5m² de panneaux solaires thermiques, destiné à couvrir les besoins d’une famille de 4 personnes, se situe en moyenne autour de 4500€ installation incluse, hors aides de l’Etat.

Quelle est sa consommation ?

Une installation solaire thermique produit en moyenne entre 300 et 500 kWh par m² de panneaux installés par an, en fonction du niveau d’ensoleillement de votre région. Si vous optez pour une telle installation, il faudra calculer la surface nécessaire ainsi que le volume du ballon d’eau chaude pour couvrir vos besoins toute l’année.

Pour cela, les kits de chauffe-eau solaire prêts à être installés sont le plus souvent très bien étudiés à cet effet.

Avantages

  • C’est le système le plus écologique actuellement disponible ; il ne consomme aucune énergie fossile et ne dégage aucun gaz à effet de serre.
  • C’est également l’un des systèmes les plus économiques, puisqu’il consomme une énergie disponible et entièrement gratuite : le soleil.
  • Sa durée de vie est longue : environ 20 ans.
  • Un entretien basique et peu contraignant.
  • Il est éligible aux aides de l’Etat relatives à la transition écologique.

Inconvénients

  • Un prix plus élevé à l’achat.
  • Pour les familles nombreuses, il est parfois nécessaire d’installer un second système d’eau chaude sanitaire en complément, pour subvenir à vos besoins en hiver lorsque l’ensoleillement est insuffisant. Cependant, ce n’est pas systématique, c’est un calcul à effectuer au cas par cas.

Quel chauffe eau solaire choisir ? Notre coup de cœur :

Kit chauffe eau solaire SOLERIO Optimum 2 EC300


Kit chauffe-eau solaire SOLERIO Optimum 2 EC300

Ce kit prêt à installer est composé des éléments suivants :

  • Le chauffe eau.
  • Une station solaire câblée de série.
  • 20L de fluide caloporteur.
  • Tous les accessoires nécessaires à son installation et son fonctionnement.

Un de ses nombreux atouts est que vous pouvez visualiser la quantité d’eau chaude disponible en temps réel, et bénéficier de plusieurs modes de réglages pour éviter les gaspillages (mode Absence, mode Boost). Par ailleurs, n’ayez aucune crainte si vous habitez les régions du Nord de la France, il fonctionnera tout aussi bien !

Le chauffe eau thermodynamique solaire

Comment ça fonctionne ?

Ce type de chauffe-eau est 100% écologique car il fait entièrement et uniquement appel aux énergies renouvelables pour fonctionner. Concrètement, il utilise la chaleur naturellement présente dans l’air ambiant pour chauffer l’eau. Lorsque cette chaleur est insuffisante, c’est le branchement sur un système de panneaux solaires qui prend le relai.

Pour qui ?

Pour tous ceux qui souhaitent s’orienter vers un système 100% écologique, et ont la possibilité d’installer des panneaux solaires chez eux.

A quel prix ?

Un chauffe eau thermodynamique solaire coûte entre 2000 et 5000€. Les kits sont plus chers car ils comportent également les panneaux solaires ainsi que tous les accessoires nécessaires à l’installation.

Combien ça consomme ?

Comme pour le chauffe-eau solaire, ici on ne parle plus de consommation mais plutôt de production. Cette dernière va dépendre de la surface de panneaux solaires installés. La production moyenne oscillera autour de 300 à 500 kW par mètre carré et par an.

Avantages

  • Si vous possédez déjà un chauffe eau thermodynamique électrique, vous pouvez l’adapter à une installation de panneaux solaires.
  • Avec les économies d’énergie réalisées, votre investissement sera très vite rentabilisé.
  • Il est éligible aux aides de l’Etat.
  • Il est 100% écologique, et c’est l’un des systèmes les plus économiques également.

Inconvénients

  • Un prix plus élevé à l’achat.
  • Une installation plus complexe, pour laquelle il est préférable de faire appel à un professionnel agréé.

Quel chauffe eau thermodynamique choisir ? Notre coup de cœur :

Chauffe eau thermodynamique Compress 3000 DWF II


Chauffe-eau thermodynamique Compress 3000 DWF II

Il s’agit en réalité d’un chauffe-eau thermodynamique électrique. Cependant, il a été conçu par le constructeur pour être immédiatement et facilement adaptable à une installation solaire.

Il pourra donc être dès le départ raccordé à un système de panneaux solaires thermiques. Par ailleurs, il est programmable, affiche de très bonnes performances et offre un excellent rapport qualité/prix.

Les systèmes de chauffe-eaux électriques

Sur le papier, ce ne sont pas les systèmes les plus écologiques, puisqu’ils consomment de l’électricité. Cependant, il est important de les évoquer ici. D’une part, parce que les modèles disponibles aujourd’hui sur le marché disposent de technologies beaucoup plus abouties. De ce fait, ils sont plus économiques et moins gourmands en énergie pour des performances similaires.

D’autre part, ils peuvent parfois être une excellente transition vers un système 100% écolo. En effet, la plupart des installations électriques de chauffage d’eau sanitaire sont adaptables à un système photovoltaïque, par exemple. En d’autres termes, toute source d’énergie pouvant être convertie en électricité peut convenir.

Enfin, ils répondent aux besoins de ceux qui recherchent une solution plus propre et plus économique sans pouvoir installer un système à énergie renouvelable, pour diverses raisons souvent techniques et logistiques.

Le chauffe-eau instantané

Comment cela fonctionne ?

Le chauffe-eau électrique instantané chauffe directement l’eau qui arrive par la tuyauterie. Il ne comporte donc pas de ballon d’eau chaude (bien que certains modèles en possèdent un petit de quelques litres seulement).

Pour qui est-il destiné ?

Ce type de chauffe-eau s’adresse principalement à celles et ceux qui vivent dans des petits logements de type petit appartement ou studio, et qui manquent de place pour installer un ballon d’eau chaude. Il peut aussi convenir pour un local utilisé ponctuellement, comme par exemple un atelier de bricolage, un local de jardinage ou une buanderie.

A quel prix ?

Les modèles les plus petits démarrent à moins de 100€, et les prix peuvent dépasser les 500€ pour les plus puissants. Le chauffe-eau instantané reste une solution économique, d’autant qu’il est facile à installer soi-même, et ne nécessite pas d’entretien particulier. Si vous souhaitez tout de même le faire installer par un professionnel, cela vous coûtera environ 150€.

Combien ça consomme ?

La puissance d’un chauffe eau instantané se situe entre 3 et 24kW pour les plus gros modèles pouvant alimenter une douche. Sur le papier, il est donc plus gourmand qu’un cumulus.

mise en garde du professionnel

Cependant, il ne consomme de l’électricité que ponctuellement, lorsque vous ouvrez votre robinet, contrairement à un ballon d’eau chaude qui consomme régulièrement de l’énergie pour maintenir l’eau qu’il contient à température constante. Dans la réalité, ces chauffe-eaux sont donc moins gourmands.

Avantages

  • Peu encombrant.
  • Petit prix.
  • Facile à installer.
  • Facile à entretenir.
  • Consomme peu d’énergie malgré sa puissance.
  • L’eau chaude arrive très rapidement.

Inconvénients

  • Limité à un usage d’appoint et/ou ponctuel.
  • Débit d’eau chaude souvent faible.
  • Température moins élevée qu’avec un ballon d’eau chaude.
  • Même s’ils sont économiques et peu gourmands, avec des technologies qui s’améliorent sans cesse, les systèmes consommant de l’électricité ne sont pas 100% écologiques. Par ailleurs, les chauffe-eaux instantanés sont difficilement adaptables aux sources d’énergie renouvelable.

Quel chauffe-eau électrique instantané choisir ? Notre coup de cœur :

Chauffe eau instantané KOSPEL EPS2 Twister 5.5KW


Chauffe Eau Instantané Kospel Eps2 Twister 5.5kw

D’un excellent rapport qualité/prix, ce chauffe-eau électrique instantané est fourni avec sa robinetterie spéciale ainsi qu’un brise-jet pour col de cygne permettant de réaliser jusqu’à 50% d’économies d’eau et d’énergie. Facile à installer, il sera parfait pour un apport d’eau chaude en appoint sur un évier ou un lavabo.

Le chauffe eau à accumulation

Comment ça fonctionne ?

Le chauffe-eau à accumulation est le type de chauffe-eau le plus courant et le plus connu. En d’autres termes plus familiers, c’est un ballon d’eau chaude. Une certaine quantité d’eau (selon la taille du ballon) est accumulée dans celui-ci et chauffée puis maintenue à température constante par un système de résistances électriques.

Pour qui ?

Presque tout le monde ! L’un des avantages est qu’avec la gamme de tailles proposées, il peut convenir à une personne seule autant qu’à une famille nombreuse. Sauf si vous avez des contraintes particulières comme un manque de place, un chauffe-eau électrique à accumulation peut s’installer dans à peu près n’importe quel logement.

A quel prix ?

Les prix varient fortement selon la taille du ballon d’eau chaude, selon qu’il s’agit d’un modèle blindé ou stéatite etc. Comptez entre 500 et 1000€ pour un chauffe-eau de 200l non thermodynamique à résistance blindée, par exemple. Ces prix grimperont en fonction du volume du chauffe-eau, mais pas tant que cela. Pour un chauffe-eau de 300l équivalent à notre exemple précédent, le prix dépassera rarement les 1500€.

Astuce du professionnel

Les chauffe-eaux stéatite sont légèrement plus chers aussi, du fait, entre autres, de l’ajout d’une protection en acier autour de la résistance pour que cette dernière ne soit pas en contact direct avec l’eau, et soit protégée de l’usure liée au calcaire ou à la corrosion.

Combien ça consomme ?

Un ballon d’eau chaude électrique consomme en moyenne 800 kWh par personne et par an, pour maintenir l’eau du ballon à une température constante d’environ 60 °C.

Si vous disposez de l’option heures pleines heures creuses chez votre fournisseur d’électricité, vous avez également la possibilité de programmer votre chauffe-eau pour qu’il ne chauffe que pendant les heures creuses, afin de réaliser des économies sur vos factures d’énergie.

Avantages

  • Facile à installer et à entretenir.
  • S’adapte à la plupart des logements.
  • Peu coûteux à l’achat.
  • Les nouveaux modèles disponibles sur le marché sont moins gourmands en énergie.
  • Durée de vie assez longue, environ 15 ans.

Inconvénients

  • Gourmand en énergie malgré les progrès effectués dans ce domaine.
  • Un chauffe-eau mal réglé peut rapidement faire grimper vos factures d’électricité.
  • Contraignant à entretenir (détartrages réguliers, remplacement de l’anode etc.).
  • Il faut environ 8 heures pour chauffer l’eau jusqu’à sa température optimale d’utilisation. Cependant, ce temps se réduit si vous n’utilisez pas toute l’eau chaude disponible dans une même journée.
  • Ce système n’est pas écologique, bien qu’il soit adaptable à un branchement sur une source d’énergie renouvelable.

Quelle marque de chauffe eau à accumulation choisir ? Notre coup de cœur :

Chauffe-eau ATLANTIC CHAUFFEO 250L blindé


Chauffe Eau Atlantic Chauffeo 250l Blindé

Chauffe-eau blindé (résistance en contact direct avec l’eau) monophasé équipé d’une résistance ohmique pour un réglage optimisé de la cuve et du thermoplongeur, et une protection accrue de l’anode.

Ce chauffe-eau offre un excellent rapport qualité/prix et affiche de bonnes performances. Il répondra aisément aux besoins d’une famille de 3 ou 4 personnes.

Le chauffe-eau plat

Comment fonctionne-t-il ?

Le chauffe-eau électrique plat vient directement concurrencer les « anciens » modèles classiques de chauffe-eaux à accumulation. Ils sont plus performants, plus économes et moins encombrants. Concrètement, leur forme plate leur permet de prendre moins de place dans votre logement. Ils chauffent l’eau beaucoup plus rapidement qu’un ballon d’eau chaude classique notamment grâce à une résistance de 2000 watts.

Ainsi, pour des besoins identiques, vous pourrez opter pour un réservoir plus petit si vous choisissez un chauffe-eau plat. Par exemple, un chauffe-eau plat avec un réservoir de 40 litres répondra aussi bien à vos besoins en eau chaude sanitaire qu’un chauffe-eau classique de 50 litres. Une fois le réservoir vidé (si vous prenez plusieurs douches, par exemple), il se remplit d’eau froide et la réchauffe en moins d’une heure pour les modèles les plus performants.

Pour qui ?

Il semblerait que les chauffe-eaux plats rassemblent tout ce que la technologie moderne a de mieux à nous offrir en la matière. Ils peuvent convenir à la plupart des foyers. Peu encombrants, performants mais peu gourmands en énergie, ils peuvent tout aussi bien répondre aux besoins d’un couple vivant dans un studio que d’une famille plus nombreuse vivant dans une maison de campagne.

A quel prix ?

Plus récents, de conception plus complexe et intégrant des technologies intelligentes, ils sont un peu plus chers que leurs équivalents à accumulation classiques. Le prix d’un bon chauffe eau plat se situe entre 400 et 1500€ hors pose.

Quel est sa consommation ?

Un chauffe eau électrique plat consomme en moyenne environ 700 kWh par an et par personne.

Avantages

  • Gain de place important.
  • S’intègre dans tous les types de logement, adaptable à toutes les configurations.
  • Consomme moins d’électricité qu’un chauffe-eau électrique classique (environ 10% de moins).
  • Dispose de plusieurs modes de consommation pour optimiser ses performances et réduire au maximum la consommation d’énergie.

Inconvénients

  • Ces chauffe-eaux sont plus chers que leurs équivalents classiques.
  • Dans l’absolu, ils ne sont pas écologiques puisque dépendants d’une alimentation en électricité. Cependant, ils sont adaptables à un système d’énergie renouvelable.

Quel chauffe-eau plat choisir ? Notre coup de cœur :

Chauffe eau plat Thermor Malicio 2 80 L


Chauffe Eau Plat Thermor Malicio 2 80 L

C’est l’un des modèles les plus vendus sur le marché. Il est idéal pour une famille de 3 personnes. Ses 3 modes de consommation Absence, Manuel et Auto vous permettront d’adapter sa consommation d’électricité en temps réel selon vos besoins. Vous pouvez également consulter à tout moment la quantité d’eau chaude disponible et/ou la quantité d’eau en préparation.

La fonction Boost vous permet d’augmenter temporairement la production d’eau chaude, si vous avez des invités, par exemple. Enfin, c’est un chauffe-eau connecté pilotable à distance via une application gratuite. En résumé, il a toutes les options, pour un prix plus que raisonnable.

Le chauffe-eau thermodynamique

Comment fonctionne-t-il ?

Même s’il a besoin de consommer de l’électricité, le chauffe-eau thermodynamique utilise une énergie renouvelable pour chauffer votre eau : l’air ambiant. Selon le type d’installation choisie, il récupérera la chaleur soit dans l’air de la pièce où il se trouve, soit dans l’air extérieur.

Concrètement, il n’aura besoin de consommer de l’électricité que lorsque la chaleur présente naturellement dans l’air sera insuffisante, autrement dit pendant la période hivernale.

Pour qui ?

Un chauffe-eau thermodynamique doit être installé dans un emplacement adéquat, à savoir une pièce d’au moins 20 m3 de volume et au moins 10m² de surface. Par ailleurs, aucun obstacle ne doit gêner les entrées et sorties d’eau sur au moins 50 cm.

mise en garde du professionnel

Ainsi, il n’est malheureusement pas installable dans tous les types d’habitation. Cependant, dès lors que vous disposez d’un emplacement qui convient, les différents modèles disponibles sur le marché font que vous trouverez celui qui répondra à vos besoins.

A quel prix ?

Un chauffe-eau thermodynamique électrique coûte entre 1200 et 4000€. Comptez également entre 500 et 1000€ pour vous le faire installer par un professionnel.

Quelle est sa consommation ?

Pour 1 kW d’électricité consommée, un chauffe-eau thermodynamique peut produire 3 kW de chaleur, voire plus. En comparaison, un chauffe-eau à accumulation classique a un ratio de 1 kW de chaleur pour 1 kW d’électricité. C’est la raison pour laquelle ce type d’installation peut vous faire économiser jusqu’à 75% sur votre facture d’électricité.

Avantages

  • C’est le plus économique et le plus écologique des chauffe-eaux électriques.
  • Il ne consomme de l’électricité que ponctuellement lorsque l’air ambiant est trop froid. Ainsi, il consomme jusqu’à trois fois moins d’électricité qu’un chauffe-eau classique.
  • Il est éligible aux aides de l’Etat sur la transition énergétique.
  • Il répond à la norme de réglementation thermique RT 2012, ce qui en fait un excellent choix pour les projets de construction.

Inconvénients

  • Un fonctionnement parfois bruyant sur certains modèles.
  • Une installation contraignante.
  • Une consommation influencée par le climat de votre région. Plus le climat est froid, plus le chauffe-eau thermodynamique devra compenser en consommant de l’électricité.

Quel chauffe eau thermodynamique choisir ? Notre coup de cœur :

Chauffe-eau thermodynamique Thermor Aeromax 5 200L


Chauffe Eau Thermodynamique Thermor Aeromax 5 200l

Nous avons craqué pour ce modèle connecté de 200 litres. Il puise la chaleur dans l’air extérieur, ce qui vous laisse plus de liberté quant au choix de son emplacement. Il dispose de 4 modes de fonctionnement, dont un mode Auto qui adapte automatiquement la quantité d’eau chaude à vos besoins, et un mode Absence programmable.

Connecté grâce à l’application gratuite Cozytouch, vous pourrez également visualiser la consommation et les économies d’énergie réalisées, ainsi que le piloter à distance.

Les systèmes de chauffe-eaux au gaz

Les systèmes à gaz sont clairement les moins écologiques. Sans être les plus chers, ce ne sont pas non plus les plus économiques. Nous les évoquons ici avant tout par souci d’exhaustivité, pour que vous puissiez en comprendre le fonctionnement, vous faire votre propre opinion, et disposer de tous les éléments nécessaires pour prendre votre décision en toute connaissance de cause.

Néanmoins, si vous recherchez un système de chauffe-eau économique ET écologique, sachez que les chauffe-eaux à gaz sont ceux qui répondent le moins bien à ces attentes. Ils sont toutefois éligibles aux aides de l’Etat relatives à la transition énergétique, de par les améliorations qu’ils apportent en termes de performances et de consommation d’énergie.

Le chauffe-eau instantané

Comment fonctionne-t-il ?

Sur le principe, un chauffe-eau instantané à gaz fonctionne comme un chauffe-eau instantané électrique, c’est-à-dire qu’il chauffe l’eau au fur et à mesure qu’elle arrive dans le circuit, sans ballon d’eau chaude. En pratique, il s’agit tout simplement d’une chaudière à gaz, que l’on peut soit dédier uniquement au chauffage de l’eau sanitaire, soit également au chauffage des radiateurs de votre logement.

Pour qui ?

Ce type de chauffe-eau s’adresse principalement à celles et ceux qui vivent dans des petits logements de type petit appartement ou studio, et qui manquent de place pour installer un ballon d’eau chaude. Il peut aussi convenir pour un local utilisé ponctuellement, comme par exemple un atelier de bricolage, un local de jardinage ou une buanderie.

A quel prix ?

Les prix oscillent entre 300€ environ pour les premières gammes à plus de 1500€ pour les modèles les plus performants, sans compter le prix de l’installation.

Quelle est sa consommation ?

La consommation dépend de la puissance et de la taille de votre chauffe-eau instantané. Globalement, il consommera moins qu’un système de ballon d’eau chaude, et moins également que son équivalent en version électrique. Néanmoins, les coûts réels sont à calculer au cas par cas.

Lisez aussi notre article sur la chaudière à granulés et son fonctionnement !

Avantages

  • Peu encombrant.
  • L’eau chaude arrive très rapidement.
  • Durée de vie plus longue qu’un chauffe-eau à accumulation

Inconvénients

  • Plus cher à l’achat qu’un modèle similaire électrique.
  • Débit d’eau chaude souvent faible.
  • Température moins élevée qu’avec un ballon d’eau chaude et souvent instable.
  • Installation limitée du fait de la nécessité de disposer d’un système d’évacuation (impossibilité de l’installer dans une chambre ou une salle de bain, par exemple).
  • Entretien plus contraignant et coûteux (contrôle de la chaudière une fois par an).
  • Système polluant, qui rejette du dioxyde de carbone dans l’atmosphère, donc non écologique, même si les derniers modèles ont été améliorés dans ce sens.

Quel chauffe-eau instantané à gaz choisir ? Notre coup de cœur :

Chauffe-eau gaz Ariston Evo


Chauffe Eau Gaz Ariston Evo

Il dispose d’un allumage ionisé, et peut être alimenté par batterie. Il fonctionne à partir de 0,1 bar, et affiche une portée minimale de 2 litres/minute. Il est équipé d’une sonde NTC qui module le feu en permanence pour des performances optimisées. On notera enfin son bon rapport qualité/prix, et son prix abordable.

Le chauffe-eau à accumulation

Comment ça fonctionne ?

Il s’agit d’un ballon d’eau chaude, au fonctionnement similaire à celui d’un cumulus électrique, sauf qu’il est alimenté par une chaudière à gaz.

Pour qui ?

Le large éventail des modèles proposés sur le marché fait qu’un tel système peut convenir à une grande majorité de foyers. Seules des contraintes empêchant l’installation d’une chaudière à gaz pourraient exclure ce type de système de votre liste de choix potentiels.

A quel prix ?

Les prix peuvent osciller entre 400 et plus de 3000€, hors pose, pour les modèles les plus chers.

Combien ça consomme ?

Un foyer français consomme en moyenne environ 1300 kWh de gaz naturel par an pour le chauffage de son eau sanitaire. Ce chiffre peut évidemment être revu à la hausse ou à la baisse en fonction des caractéristiques de votre foyer et de votre installation.

Avantages

  • Le prix du gaz est moins élevé que le prix de l’électricité.
  • A usage égal, un ballon d’eau chaude à gaz consomme moins de gaz naturel qu’un chauffe-eau instantané.
  • Il est moins gourmand en énergie que son équivalent électrique.

Inconvénients

  • Pas du tout écologique, polluant de par ses rejets de dioxyde de carbone dans l’atmosphère.
  • Installation contraignante, et impossible dans toute pièce ne disposant pas d’une aération naturelle.
  • Entretien contraignant et coûteux.

Quel ballon d’eau chaude à gaz choisir ? Notre coup de cœur :

Chauffe-eau à gaz Styx


Chauffe Eau à Gaz Styx

Ce chauffe-eau par accumulation est disponible en plusieurs tailles, de 110l à 300l. La cuve est en acier émaillé et l’anode en magnésium. Il dispose également d’une fonction antigel, et est fourni avec un groupe de sécurité hydraulique. Peu encombrant, il affiche de bonnes performances et un bon rapport qualité/prix.

Le chauffe-eau à micro-accumulation

Comment ça fonctionne ?

C’est en quelque sorte un compromis entre le chauffe-eau instantané et le ballon d’eau chaude. Ici, un petit ballon de quelques litres seulement est relié à la chaudière, qui maintient l’eau qu’il contient à température constante (environ 60°C).

Ainsi, lorsque vous ouvrez votre robinet, l’eau chaude arrive immédiatement pendant que la chaudière chauffe l’eau qui arrive ensuite comme un chauffe-eau instantané.

Pour qui ?

Ce type d’installation conviendra surtout aux foyers ayant peu de besoins en eau chaude, ou pour une utilisation ponctuelle, ou encore pour ceux qui souhaitent profiter des avantages d’un ballon d’eau chaude tout en ayant des contraintes élevées d’espace.

A quel prix ?

Entre 500 et 2000€ environ, hors frais d’installation.

Combien ça consomme ?

Plus qu’un chauffe-eau instantané, mais moins qu’un ballon d’eau chaude, sauf si vous en avez une utilisation réellement intensive.

Avantages

  • L’eau chaude arrive presque instantanément, il y a donc aussi moins de gaspillage d’eau froide.
  • Installation peu encombrante.
  • Eau chaude « à volonté », puisqu’une fois le contenu du ballon entamé, la chaudière prend le relai.

Inconvénients

  • Un prix d’achat plus élevé.
  • Une température de sortie pas toujours stable.
  • Une durée de vie de l’installation qui a tendance à être plus courte.
  • Une consommation d’énergie supérieur à un système instantané, puisque la chaudière doit se mettre en route pour maintenir le ballon d’eau chaude à température.
  • Un système non écologique, de par sa consommation d’énergie fossile.

Quelle chaudière à micro-accumulation choisir ? Notre coup de cœur :

Kit ThemaPlus Condens Saunier Duval 25 kW avec thermostat connecté


Kit Themaplus Condens Saunier Duval 25 Kw

Ce kit prêt à poser contient :

  • Une chaudière ThemaPlus Condens F 25
  • Une barrette de robinetterie
  • Un jeu de douilles
  • Une ventouse de condensation
  • Un thermostat connecté (WIFI)

Ce kit représente un investissement non négligeable. Cependant, il affiche d’excellentes performances, un rendement élevé qui vous fera réaliser des économies sur votre facture de gaz. Et dans ce domaine, qui dit économies sur la consommation de gaz dit moins d’émission de gaz carbonique.

Son thermostat connecté vous permettra d’avoir un contrôle total sur le fonctionnement de votre chauffe-eau.

Alors finalement, quel chauffe-eau choisir ? Notre avis

La partie écologique est plutôt évidente et facile à déterminer : le système le plus écologique est celui qui fait le moins appel à des énergies polluantes et/ou fossiles. Si vous souhaitez uniquement opter pour le système le plus écologique, alors vous devrez choisir un chauffe-eau solaire, thermodynamique ou non, peu importe.

Pour la partie économique, c’est un peu plus compliqué, car il faut tenir compte de plusieurs facteurs. Le chauffe-eau le moins cher à l’achat n’est pas le plus économique pour autant. Il faut calculer cela à plus long terme, en tenant également compte de ses performances, ainsi que du coût de l’énergie qu’il utilise.

Là encore, notre avis est que ce sont les systèmes à énergie renouvelable qui l’emportent. Plus coûteux à l’achat et à l’installation, ces coûts sont vite compensés non seulement par leur faible consommation, leur consommation d’une énergie gratuite et infinie, mais aussi les aides de l’Etat qui viennent alléger le poids de votre investissement de départ.

Pour celles et ceux qui ne peuvent pas installer de chauffe-eau solaire chez eux pour diverses raisons, notre second choix pour un système à la fois écologique et économique se fera sur certains chauffe-eaux électriques, tels que les chauffe-eaux thermodynamiques pour des besoins importants en eau chaude sanitaire (foyers de plus de 2 personnes), ou encore les petits chauffe-eaux qui consomment peu, comme le chauffe-eau instantané, pour celles et ceux ayant des besoins de consommation plus faibles.

Jetez aussi un coup d’œil à notre article sur le système solaire combiné !

Autres critères importants de choix

Faire un bilan de votre habitation

Pour que votre système de chauffe-eau soit le plus écologique et le plus économique possible, il faut avant tout qu’il soit adapté à votre habitation ainsi qu’à l’usage que vous souhaitez en faire.

Un système choisi uniquement pour ses performances affichées, mais qui n’est pas adapté à votre projet, sera contre-productif et pourra avoir le résultat inverse de celui attendu, à savoir une consommation et un coût plus élevés.

La taille, ça compte !

Si vous optez pour un système à accumulation (ballon d’eau chaude), la taille du chauffe-eau que vous choisirez est d’une importance capitale. Dans le cas d’un système de chauffe instantanée de votre eau sanitaire, c’est la puissance de l’installation qu’il faudra regarder.

Pour choisir la bonne taille et/ou la bonne puissance de votre installation, le critère le plus important à prendre en considération est le nombre de membres de votre foyer. Une famille de 4 personnes aura des besoins plus importants en eau chaude qu’un couple ou une personne seule.

Un couple ou une personne seule n’aura aucun intérêt, par exemple, à choisir un chauffe-eau de 300 litres, bien au contraire. Cela nuirait aux performances de votre installation, qui par ailleurs consommerait plus d’énergie inutilement, et s’userait plus prématurément.

Inversement, une famille de 4 personnes n’aura également aucun avantage à opter pour un chauffe-eau de 150 litres, et ce paradoxalement pour les mêmes raisons : une surconsommation, des performances non optimales et une durée de vie moins élevée.

Les aides de l’Etat

Lorsque vous changez votre système d’eau chaude sanitaire pour l’améliorer, vous pouvez alors être éligible à une ou plusieurs aides de l’Etat. Toutes ont des caractéristiques et des conditions d’éligibilité différentes. Une condition est cependant commune à toutes ces aides : Faire installer votre nouveau système par un professionnel certifié RGE.

Astuce du professionnel

En d’autres termes, vous ne pourrez pas en profiter si vous installez votre nouveau chauffe-eau vous-même, en plus de n’avoir aucune garantie sur l’installation elle-même. Ainsi, faire installer votre chauffe-eau par un professionnel agréé reste la solution la plus prudente et avisée, même si vous avez les compétences pour le faire vous-même.

En d’autres termes, vous ne pourrez pas en profiter si vous installez votre nouveau chauffe-eau vous-même, en plus de n’avoir aucune garantie sur l’installation elle-même. Ainsi, faire installer votre chauffe-eau par un professionnel agréé reste la solution la plus prudente et avisée, même si vous avez les compétences pour le faire vous-même.

Voici une liste des aides de l’Etat auxquelles vous pourriez prétendre en investissant dans un nouveau système de chauffe-eau :

  • Le crédit d’impôt transition énergétique 2019 ou CITE (30% de crédit d’impôt), applicable aux dépenses de travaux réalisées jusqu’au 31 décembre 2019, et cumulable avec l’éco-prêt à taux zéro.
  • La prime énergie (pouvant aller jusqu’à 4000€).
  • Les aides et subventions délivrées par l’Agence Nationale de l’Habitat (ANAH).
  • L’éco-prêt à taux zéro, permettant d’emprunter entre 10 000 et 30 000€, selon les travaux à réaliser. (L’éco-PTZ a été réformé le 28 décembre 2018 selon l’article 184 de la loi de finances. Cette réforme prendra effet le 1er juillet 2019.)
  • La TVA à taux réduit (5,5% au lieu de 20%)
  • Le chèque énergie

FAQ

Mon eau est très calcaire, cela peut-il abîmer mon ballon d’eau chaude ?

Effectivement, une eau calcaire (ce qui est le cas dans certaines régions) peut user plus rapidement la résistance d’un chauffe-eau blindé classique. Dans ce cas, nous vous conseillons d’opter pour un modèle de chauffe-eau à résistance stéatite.

Dans ces modèles, l’eau n’est pas en contact direct avec la résistance, car cette dernière est protégée par un étui en acier émaillé. Les chauffe-eaux stéatite sont plus chers à l’achat, mais ont une durée de vie plus élevée et sont moins gourmands en énergie.

Un kit chauffe-eau solaire, est-ce que ça vaut le coup ?

Oui. Ces kits sont faits pour que vous puissiez immédiatement installer votre système d’eau chaude sanitaire. Ils comportent tous les éléments nécessaires, et ce, surtout, dans les bonnes quantités. Ils peuvent être une bonne solution pour vous éviter le casse-tête de devoir déterminer la surface nécessaire pour vos panneaux solaires, le volume du ballon d’eau chaude, quel kit de raccordement choisir etc.

Une fois que vous aurez choisi le bon système de chauffe-eau, il ne vous restera plus qu’à choisir la marque et le modèle que vous souhaitez. Vous aurez également le choix entre opter pour un kit ou acheter les éléments séparément. Prenez le temps de comparer les offres, et n’hésitez pas à demander conseil à un professionnel (vendeur, installateur etc.). Si vous souhaitez partager votre avis ou vos expériences, laissez-nous un commentaire sous cet article !