Meilleur Composteur de Jardin : Quel Bac à Compost Choisir ?

composteur jardin bac compost

Choisir un bac à compost de jardin est une excellente décision ! Vous allez pouvoir recycler les déchets verts de votre maison, puis utiliser ce compost comme engrais naturel pour vos plantes.

Mais comment choisir le meilleur composteur pour votre jardin ?

Dans ce guide d’achat complet, découvrez les critères à prendre en compte ainsi qu’une sélection des 7 meilleurs composteurs de jardin de 2023 !

Mais avant :

Qu’est-ce qu’un composteur ?

Le composteur est un contenant utilisé pour le recyclage des déchets organiques tels que les déchets de jardin, les déchets alimentaires et autres déchets verts.

La matière organique est décomposée en un mélange semblable à de la terre, appelé compost, qui peut être utilisé comme engrais naturel pour les jardins et l’agriculture.

Le type de composteur le plus commun est le bac à compost.

Pourquoi acheter un bac à compost ? (tous les avantages)

Acheter un bac à compost pour votre jardin vous permet d’une part de réduire la quantité des déchets ménagers, et d’autre part, de faire votre propre compost. 

C’est une alternative économique à l’achat d’engrais chimiques.

Par ailleurs, le compostage est un excellent moyen de s’impliquer dans votre communauté locale et d’apprendre à gérer l’environnement, le but ultime étant de valoriser vos ordures ménagères pour fabriquer un engrais naturel.

Dès lors, vos plantes et arbres bénéficient d’un élément très nutritif, favorisant leur développement. De plus, le compost enrichit le sol, le rendant plus fertile et capable de mieux retenir l’humidité. Couplé à la permaculture, vous obtiendrez un jardin performant et totalement naturel.

Comment choisir son composteur de jardin ?

Lorsque vous choisissez un bac à compost pour votre jardin, prenez en considération les facteurs suivants :

  • Capacité : Tenez compte de la taille de votre jardin et de la quantité de déchets organiques que vous produisez.
  • Matériau : Les bacs à compost peuvent être fabriqués à partir d’une variété de matériaux, notamment le plastique, le bois et le métal. Choisissez un matériau durable et adapté au climat de votre région.
  • Facilité d’utilisation : Recherchez un bac doté de caractéristiques faciles à utiliser, comme un couvercle verrouillable et des poignées pour retourner le compost.
  • Aération : Une bonne aération est importante pour un compostage efficace ; choisissez donc un bac qui offre une circulation d’air adéquate.
  • Prix : Le prix des bacs à compost varie de moins de 50 € à plus de 200 €. Tenez compte de votre budget lorsque vous choisissez un bac.
  • Design : Choisissez un bac dont le design s’harmonise avec celui de votre jardin et correspond à votre style personnel.
  • Entretien : Réfléchissez à la quantité d’entretien que vous êtes prêt à faire, car certains bacs nécessitent que le compost soit retourné et surveillé plus fréquemment.

Le choix numéro 1 des lecteurs en terme de rapport qualité-prix

Maintenant que vous connaissez tous les facteurs à prendre en compte en fonction de vos besoins, découvrez notre sélection des meilleurs composteurs de jardin.

Comparatif des 7 meilleurs composteurs de jardin en 2023

Des composteurs en bois ou en plastique, en passant par les composteurs rotatifs, vous trouverez à coup sûr un bac à compost pour votre besoin.

Les meilleurs composteurs en plastique (thermique)

Commençons par les composteurs thermiques en plastique. Ce sont probablement les modèles les plus appréciés et les plus performants.

Composteur en plastique pas cher – Humus (380 / 800 / 1200 / 1600 litres)

Composteur plastique - HUMUS


  • Budget : 
  • Avis : Le bac à compost Humus offre le meilleur rapport qualité prix du marché, sans compter que c’est l’un des moins cher également. Comme les composteurs précédents, son système d’isolation favorise le compostage grâce au maintien de la chaleur.
  • Simple d’utilisation : Très pratique et simple d’utilisation, celui-ci sera vous convaincre grâce à sa trappe permettant de récupérer le compost en quelques secondes seulement.
  • Plusieurs dimensions au choix : 380 litres : parfait pour un jardin de moins de 800m2 / 800 litres : pour un jardin de 800m2 à 1600m2 / 1200 litres : pour un jardin de 1600m2 à 2400m2 / 1600 litres : pour un jardin de plus de 2400m2
  • Le petit plus : Un prix très attractif pour une très bonne qualité.

Composteur en plastique haut de gamme – Neudorff 775 DuoTherm (530L )

Neudorff - Composteur plastique Duotherm


  • Budget : €€€
  • Avis : Le composteur Neudorff 775 est un bac à compost à isolation thermique (grâce à sa double paroi). Il a une capacité de 530 litres (82 x 82 x 115 cm). Il est donc idéal pour un jardin ayant une superficie moyenne. Il permet un compostage rapide des déchets du jardin ou de la cuisine. 
  • Robustesse: Il résiste aux UV et aux intempéries.
  • Le petit plus : Il est fabriqué en plastique recyclé !

Composteur de Jardin 300L Vounot Résistant aux Chocs et aux UV

vounot composteur de jardin 300l


  • Budget : 
  • Avis : Ce bac composteur d’une capacité de 300L, est conçu avec matériaux recyclés résistants aux intempéries et aux rayons UV. Il est équipé d’une ouverture au bas du composteur pour retirer facilement le compost. Les trous d’évacuation permettent une bonne aération pour un meilleur compost. C’est un bon produit pour démarrer le compostage avec un bon rapport qualité-prix. La capacité de 300 litres peut être limitée pour certains foyers notamment avec un grand jardin. Le prix étant bas, il est possible d’en prendre deux ou trois.
  • Plusieurs dimensions au choix : Deux bacs soit 600 litres pour une famille de 4 personnes avec jardin entre 800m2 et 1200m2. Trois bacs soit 900 litres pour une famille de 4 personnes avec parc de plus de 1200m2.
  • Le petit plus : Un montage et démontage simplifié grâce à système qui ne demande aucun outil ! En revanche, le montage du couvercle est un peu laborieux et plusieurs avis d’autres acheteurs le confirme.

Les meilleurs composteurs rotatifs

Voici désormais notre sélection de composteur à rotation manuelle :

Meilleur composteur rotatif Humus (380 / 800 / 1200 / 1600 litres)

Composteur tournant lifetime


  • Budget : €€€
  • Avis : Sa double paroi lui permet de garder la chaleur intérieure pour accélérer le processus de compostage et son tambour tournant le rendra beaucoup plus performant que les autres composteurs du marché. Il dispose également d’une double aération pour éviter l’humidité.
  • Robustesse : Sa conception en polyéthylène haute densité (HDPE) le rendra très résistant et vous permettra de le garder durant des années malgré les intempéries et les éventuelles attaques de rongeurs.
  • Le petit plus : Il est garanti 5 ans !

Composteur rotatif pas cher – Humus (380 / 800 / 1200 / 1600 litres)

Composteur Rotatif


  • Budget : 
  • Avis : Ce composteur dispose d’un double tambour qui le protège des intempéries et des rongeurs. Vous trouverez également des dents intégrées et des conduits d’aération qui permettent d’éviter l’humidité dans le fût afin de produire un meilleur compost.
  • 4 options au choix : 70L / 105L / 2x70L / 2x105L
  • Le petit plus : Il est composé à 100 % de matériaux recyclés ! 

Composteur Tumble Easymix 2 en 1 de 100L

composteur tumble easymix
composteur tumble easymix


  • Budget : €€€
  • Avis : Ce composteur est esthétique et pratique pour permettre le mélange du compost. Il dispose d’un volume utile de 75 litres, 25 litres d’espace libre nécessaire pour mélanger afin de faciliter le compostage. Son système «Tumble», permet d’accélérer le processus de compostage. Le tambour est équipé d’une trappe large et verrouillable spécialement adaptée à la taille d’une pelle pour retirer facilement le compost du tambour. Du fait de son petit volume, il peut trouver sa place aussi bien dans un jardin que sur une terrasse.
  • Le petit plus : Les autocollants sur la trappe expliquent clairement quels types de déchets peuvent entrer dans le tambour et comment utiliser le composteur.

Les bacs à compost en bois

Bac à compost en bois à petit prix – Apollo

Bac à compost en bois Apollo


  • Budget :
  • Avis : On adore la simplicité totale de ce composteur. 4 palettes de bois en pin poli et certifiées FSC et un assemblage sans outil. Il est idéal pour les petits jardins et pour les personnes recherchant un composteur à déposer au coin de la maison.
  • Robustesse : Conçu à partir de pin vert imprégné, ce modèle de composteur en pin est fait pour durer.
  • Le petit plus : Un bois traité sous pression de verrouillage qui permet un assemblage facile !rouillage qui permet un assemblage facile !

Sélection de modèles de composteurs en promotion

FAQ sur les composteurs de jardin

Retrouvez ici toutes les réponses aux questions les plus souvent posées sur les composteurs de jardin et leur utilisation.

Quels sont les différents types de composteurs ?

Il existe plusieurs types de composteurs, les plus courants sont : 

  • le bac à compost
  • le lombricomposteur ou vermicomposteur, 
  • le composteur rotatif
  • le fût à compost
  • le compost en tas.

Le choix du modèle va avant tout dépendre de la surface de votre jardin et de l’espace que vous avez (extérieur, balcon, potager, gazon).

Le bac à compost

C’est le modèle de composteur de jardin le plus commun. 

Il s’agit d’un grand réceptacle, généralement en plastique ou en bois, pouvant contenir plusieurs litres de déchets verts. 

C’est idéal si vous disposez d’un assez grand jardin. 

Le bac à compost doit être en contact direct avec le sol. 

Notez qu’une fois placé au sol, ce type de composteur ne peut pas être déplacé. 

Le lombricompostage

Le vermicomposteur ou lombricomposteur est une méthode qui fait intervenir des vers de culture. Ces derniers se chargent de la décomposition des déchets. 

le vermicomposteur

Ce type de composteur, facile d’utilisation, peut être utilisé en intérieur, sur un balcon ou peut être placé directement dans votre jardin. Il est possible de choisir le nombre d’étages de bacs souhaité en fonction de la quantité de déchets organiques que vous produisez.

Avec un vermicomposteur, il faut compter environ 6 mois pour un compost mature. Ce dernier est pâteux et liquide et est appelé lombrithé ou thé de vers. Un robinet est nécessaire pour récupérer ce jus riche en nutriments.

En le diluant à 10 %, vous obtenez un excellent fertilisant pour les plantes en pot et potagers suspendus notamment. 

Astuce utile : les bacs étant placés les uns sur les autres, une fois le compost du dernier bac retiré, replacer le bac sur le haut. Cette rotation permet de toujours avoir le lombricompost en cours de maturation en bas et de pouvoir vider aisément les déchets dans le bac du haut.

A noter qu’avec ce type de composteur, les dépenses peuvent être élevées car vous devrez ajouter les vers de terre (ou lombric) et un mélange chaulé, un matelas humidificateur vous seront peut-être nécessaires. Vérifiez auprès du vendeur si ces « ingrédients » sont inclus dans l’achat de votre vermicomposteur.

Si vous devez ajouter les vers, vous avez besoin de vers tigres ou vers du fumier au nom latin Eisenia foetida ou l’andrei, le vers de Californie, très rouge. Le nombre de vers se calcule en fonction du nombre de personnes au foyer : 500 g de vers pour 2-3 personnes, 1 kg pour 4-6 personnes et 1,5 kg au-delà de 6 personnes.

Enfin, sachez que l’isolation est très importante, les vers ne doivent pas être exposés aux températures extrêmes.

Le composteur rotatif

Le composteur rotatif permet de composter rapidement et peut généralement accueillir entre 100 et 150 litres de déchets organiques. 

le composteur rotatif

Du fait de sa faible contenance, il peut s’utiliser en complément d’un autre type de compostage, pour obtenir un compost mature « express ».

Son système fait penser au tambour de la machine à laver. Le processus de compostage est accéléré grâce à la bonne oxygénation. 

De plus, son système permet de ne pas avoir de mauvaises odeurs, ce qui n’est pas négligeable. 

Son prix est par contre plus élevé, à partir de 160 euros en moyenne.

A lire aussi : Les 6 Meilleurs Composteurs Rotatifs de 2023

Le fût à compost

Le fût à composte est une option parfaite quand on dispose d’un petit jardin, voire d’une simple cour extérieure.

le fût à compost

Simple d’utilisation, privilégiez les modèles de fûts plus larges à la base qu’à leur sommet. Cette forme de cône va permettre de récolter plus facilement le compost.

Par ailleurs, il est recommandé d’opter pour un fût à compost opaque et de couleur foncée pour absorber la chaleur et ainsi accélérer le processus de décomposition. 

Des trous au fond sont nécessaires pour que l’eau s’écoule et que l’air passe, pensez à la taille qui ne doit pas permettre de laisser passer un mulot, un rat ou une taupe. Aussi, certains modèles sont dotés d’un injecteur d’air.

Le compost doit être aéré une à deux fois par semaine ou à chaque fois que des déchets organiques sont ajoutés à l’aide de la tige d’aération en métal. Enfoncez la tige jusqu’au fond et tournez la d’un quart de tour en la relevant plusieurs fois. Ceci va aider à créer des cheminées d’aération, à mélanger les matières organiques et à éviter les éventuelles mauvaises odeurs.

Astuce utile : Vous pouvez aussi créer votre aérateur avec un fer à béton en le tordant aux extrémités. 

Enfin, une aération sur les côtés, un fond permettant d’évacuer l’humidité sans laisser passer les rongeurs et une adhésion parfaite au sol pour le rendre stable sont indispensables.

Il est conseillé de choisir votre composteur avec la mention NF-Environnement.

Le compost en tas

Vous pouvez choisir de faire un compost de tas, à même le sol. Sachez tout de même que les oiseaux vont être attirés et ils viendront picorer. 

De plus, il ne sera pas à l’abri et donc vulnérable aux changements de climat.

Quel matériau choisir pour mon bac à compost ?

le bac à compost

Il existe des bacs à compost en bois ou en plastique. 

Les bacs à compost en plastique sont souvent vert ou noir et ont une contenance d’environ 400 à 600 litres. 

Ils sont généralement moins chers que les modèles en bois, à partir de 50 euros en moyenne. 

Vous pouvez facilement trouver un modèle de composteur en plastique sur internet ou en grande surface. 

C’est une option parfaitement adaptée aux extérieurs dont la surface ne dépasse pas 500 m2.

Quant aux composteurs en bois, ils sont généralement en pin autoclavé, traité pour résister à l’humidité. C’est une meilleure alternative de choix pour sa résistance aux intempéries et son côté esthétique dans votre jardin.

De préférence, optez pour un bac à compost en bois doté du label « FSC » pour sa provenance (forêt cultivée).  

Dans les deux cas, plastique et bois, le compost mature est prêt à être utilisé au bout de 6 mois.

A lire aussi : Les 9 Meilleurs Composteurs en Bois 

Comment fabriquer son composteur maison ? (tuto DIY)

Vous ne souhaitez pas investir dans un composteur alors fabriquez-le vous-même !

Pour cela : 

  • Munissez-vous de 4 palettes en bois de classe IV (résistant) et de fil de fer pour les attacher. 
  • Posez-le tout à même le sol.
  • Dans le fond, ajoutez de la paille et des feuilles.

Comme pour tout type de composteur, il est important de le placer dans un endroit à l’abri du vent et accessible pour votre versement des déchets au quotidien.

  • Aérez bien régulièrement pour que cela ne pourrisse pas.
  • Mettez un bac ou une trappe pour récupérer le compost.

Pour un résultat plus rapide, vous pouvez utiliser des végétaux comme les orties, la fougère aigle, la consoude et même la bardane, qui sont des activateurs de compost naturels. 

Ces plantes boostent et améliorent la décomposition des aliments quand ils sont incorporés au compost. Elles peuvent être ajoutées sous leur forme d’origine ou de purin.

Avant d’utiliser votre compost, vérifiez que ce dernier est prêt à l’emploi. Pour cela, regardez l’aspect homogène du compost, sa couleur et son odeur. Ce dernier doit être de couleur sombre avec une agréable odeur de terre. La texture doit être fine et friable.

Le système d’aération est-il important pour un composteur ?

Pour tout type de composteur, il est important d’avoir un bon système d’aération, avec une ouverture pour le versement de vos déchets, et un accès facile à votre compost mature.

Où installer son composteur ?

Le choix de l’emplacement du composteur est essentiel. D’abord, évitez de le placer près d’une source d’eau ou encore sur un sol sableux.

Par ailleurs, n’oubliez pas que votre composteur d’extérieur doit être facile d’accès pour vous afin d’optimiser son utilisation. Un endroit propice est près du potager ou des plantations qui bénéficieront du compost naturel.

Enfin, dans votre jardin, faites en sorte de ne pas gêner le voisin, d’un point de vue esthétique avant tout. 

Astuce utile : Si votre composteur a tendance à gâcher le paysage, vous pouvez le couvrir de plantes grimpantes ou fabriquer un abri en bois.

Peut-on faire du compostage si on n’a pas de jardin ?

Vous pouvez faire du compostage même si vous n’avez pas de jardin. Si vous avez un petit balcon ou un patio, vous pouvez utiliser un bac à compost compact ou envisager le lombricompostage pour composter les restes de nourriture et autres déchets organiques. 

Certaines villes ont également des programmes de compostage communautaire auxquels vous pouvez participer. Si vous souhaitez vous procurer un petit bac d’intérieur, rendez-vous sur notre comparatif des composteurs d’appartement.

Comment utiliser son compost ?

Les déchets naturels pour le compostage

Le compost est très utile comme engrais naturel afin de préparer votre sol une fois l’hiver passé. Il sera mieux nourri pour vos plantations au printemps. 

Un compost réussi est de couleur sombre et dégage une odeur de tourbe ou de terre.

Quels sont les déchets verts utilisables pour faire du compost ?

Les déchets organiques qui peuvent être jetés au compostage incluent notamment :

  • Les épluchures et les restes de fruits ou légumes
  • Les coquilles d’œufs
  • Le marc de café et le filtre en papier
  • Le pain
  • Les fleurs, une fois fanées
  • Les mauvaises herbes sans traitement chimique et non porteuses de graines, les déchets du jardin non traités, les plantes non malades
  • Les sachets de thé et infusion (attention pensez à enlever l’agrafe)
  • Les cendres (vous pouvez aussi utiliser les cendres pour faire votre propre lessive maison).

Quels sont les déchets à éviter ?

En revanche, évitez de tirer dans votre composteur de jardin :

  • Les pelures d’agrumes
  • Le poisson et les arêtes
  • Les produits laitiers
  • Les plantes malades
  • Les mauvaises herbes porteuses de graines
  • L’huile et la graisse alimentaire
  • La cendre de charbon de bois (après un barbecue)
  • La poussière d’aspirateur
  • La litière pour chat en argile.

1 réflexion sur “Meilleur Composteur de Jardin : Quel Bac à Compost Choisir ?”

  1. J’ai evidemment pris hautement de plaisir a lire votre article sur ce blog. Comme toujours c’est specialement plaisant. De belles images, du contenu continuellement bien transcrit je ne fais que d’en informer a mon entourage pour qu’il decouvre votre boulot. Je souhaite une tardive vie a votre site et hourra encore !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *