Recyclage bouteille plastique – Le guide complet et nos idées malines

idée recyclage bouteille en plastique

L’utilisation des bouteilles en plastique pour le conditionnement de l’eau, mais aussi d’autres boissons comme les sodas ou la bière a révolutionné nos habitudes. Pour autant, cet usage n’est pas sans conséquences sur la planète. 

La pollution plastique étant aujourd’hui à son comble, les institutions cherchent à développer des circuits performants pour le recyclage des bouteilles en plastique. Il est vrai que les bouteilles en verre sont moins pratiques que les bouteilles en plastique. Ces dernières posent cependant un réel problème écologique. 

Le recyclage constitue un premier pas. Néanmoins, des voix s’élèvent pour envisager une suppression totale des bouteilles en plastique d’ici 2030. Mais au fait, comment recycle-t-on une bouteille en plastique ? Y a-t-il des alternatives ?

Bouteilles en plastique et recyclage : définition

Deux tiers des bouteilles d’eau vendues en France sont en PET. Le matériau qui se cache derrière cet acronyme est le polyéthylène téréphtalate, un plastique de la famille des polyesters.

Mais comment une bouteille en plastique peut-elle devenir une couverture polaire grâce au recyclage ?

Recyclage des bouteilles en plastique  : Principes et fonctionnement

Le grand défaut de la bouteille en plastique est d’être à usage unique. Son utilisation contribue donc à la production d’une grande quantité de déchets. A l’inverse de certains de ses voisins, comme l’Allemagne, la France n’a pas développé de système de consigne. 

A savoir cependant que ce système de consigne ne concerne généralement que certaines bouteilles d’eau en PET. Il s’agit néanmoins d’une première tentative pour réduire les déchets en plastique.

→ Voir nos 7 astuces pour réduire vos déchets plastique au quotidien.

Ces bouteilles multi-usage, contrairement aux bouteilles à usage unique, peuvent être réutilisées entre 20 et 25 fois avant d’être remplacées. 

L’autre solution est le recyclage des bouteilles en plastique, ce qui suppose que les utilisateurs les glissent dans une poubelle dédiée collectée à part, celle des déchets recyclables, ou encore qu’ils apportent leurs bouteilles vides dans un collecteur collectif.

Mais que deviennent ensuite nos bouteilles en plastique ? Comment sont-elles recyclées ?

Le principe du recyclage des bouteilles plastique : un cercle vertueux

En France, chaque personne consomme entre 150 et 200 litres de boisson en bouteille plastique chaque année. Pour cela, il faut produire chaque année 7,5 milliards de bouteilles en PET. 55 % des bouteilles en plastique sont recyclées aujourd’hui. 

→ Voir les chiffres de la consommation de bouteille plastique en France

L’idée est donc d’augmenter les cycles de récupération et de recyclage et, de cette manière, de rompre le cercle vicieux de l’épuisement des ressources et de la pollution environnementale. Nous sommes nombreux à déplorer de voir des bouteilles en plastique souiller la forêt ou les chemins de randonnée, les plages ou encore l’eau de mer, au détriment de la flore et de la faune.

Aujourd’hui, il est urgent de remplacer ce cercle vicieux par un cercle vertueux, celui du recyclage des bouteilles plastique. L’idée d’ensemble est représentée dans le schéma suivant :

Cycle de recyclage bouteille plastique
Source : lemontri.fr

Comme on le voit, les bouteilles en plastique sont collectées, parfois avec d’autres déchets recyclables, comme du papier ou du carton, et triées. Elles sont ensuite compressées et mises en ballots. Elles sont ensuite traitées à l’aide de différents procédés industriels pour produire des granulés de plastique.

Ce sont ces granules qui vont pouvoir être utilisées pour fabriquer de nouvelles bouteilles en plastique, ou encore d’autres produits, comme des vestes ou des couvertures en polaire.

Le recyclage des bouteilles en plastique et ses limites

Il faut cependant noter que ce cercle vertueux constitue un idéal. Dans la pratique, cela ne se passe pas ainsi, ou du moins, pas en totalité. En effet, comme nous l’avons vu, ce sont presque 50 % des bouteilles en plastique qui échappent encore au tri et au recyclage. 

De plus, durant les processus industriels auxquels sont soumis les déchets, de la matière est consommée, de sorte que le bilan écologique du recyclage des bouteilles en plastique n’est pas aussi positif qu’on veut parfois nous le faire croire.

Par ailleurs, il est clair que l’ensemble du processus de recyclage nécessite de l’énergie et des ressources. S’il est créateur d’emploi, il nécessite aussi de l’énergie pour le transport ou la transformation. 

Quelles sont les différentes étapes du processus de recyclage des bouteilles en plastique ?

Entrons plus en détail dans le processus de recyclage. Une fois les bouteilles collectées, elles sont compressées et transformées en paillettes. 

Les bouteilles sont transformées en paillettes ou flocons

Les bouteilles récoltées sont transportées en ballots. Elles sont triées par couleur et lavées dans une usine de recyclage. Une fois que les bouteilles ont été séparées et nettoyées, le matériau est broyé en petits flocons.  Cela ressemble alors à ceci :

paillettes de plastique
Source : quarks.de

Les flocons doivent être nettoyés à nouveau dans un bain afin d’éliminer tous les résidus d’étiquettes. Ce n’est qu’à ce moment-là que les flocons ont la qualité nécessaire pour être traités ultérieurement.

Seule une petite partie des bouteilles en plastique sont recyclées pour former de nouvelles bouteilles.

Les nouvelles bouteilles sont fabriquées à partir d’environ un quart des anciennes bouteilles en PET.  Pour la production d’une nouvelle bouteille, une machine spéciale forme une tige en plastique à partir du matériau fondu. Le col et le filetage ont déjà la forme de la bouteille finie. 

À une température d’environ 250 degrés, ces masses sont finalement formées en bouteilles. Les bouteilles sont ensuite remplies, étiquetées et scellées de manière entièrement automatique par les fabricants de boissons et les sources minérales.

Le recyclage des bouteilles en PET ne constitue pas un cycle fermé.  Ainsi, si l’on inclut les bouchons, les bouteilles en PET génèrent environ 450 000 tonnes de déchets plastiques par an. 

25 % environ des déchets peuvent être recyclés en bouteilles de plastique. 23 % servent à fabriquer des fibres, et 22 % des films de plastique. Ces films constituent un matériau de moindre qualité que celui qui est utilisé pour la fabrication des bouteilles en plastique. Le reste des déchets est incinéré. 

16 bouteilles de plastique recyclées pour un pull en laine polaire

Pour fabriquer des fils de polyester à partir de vieilles bouteilles en PET, les flocons de plastique doivent d’abord être fondus, teints et transformés en fils fins. Le polyester est un plastique qui peut être utilisé de nombreuses façons. 

Environ 16 bouteilles sont nécessaires pour un pull en laine polaire – la situation est similaire pour les couvertures en laine, qui sont fabriquées à 100 % en polyester. 

Polyester pour le bureau et le sport

Cependant, les bouteilles en PET recyclées peuvent également être utilisées pour fabriquer de nouveaux produits pour le bureau, tels que des paniers ou des dossiers de classement.

« Aujourd’hui, on trouve du polyester dans de nombreux produits », explique le développeur de produits Jörg Dahringer. 

Le polyester est utilisé dans les produits d’hygiène tels que les lingettes humides ainsi que dans la literie, les sacs réutilisables ou les doublures de coffre de voiture. Les vêtements de sport et les sous-vêtements techniques sont aussi généralement fabriqués en polyester.

Jusqu’à quel point le bilan écologique du recyclage des bouteilles en plastique est-il positif ?

L’effort à fournir pour recycler les bouteilles en PET est énorme et consomme beaucoup de pétrole, mais le recyclage est préférable au rejet des déchets en PET dans la mer. On recycle donc surtout pour se débarrasser des déchets.

Si les matériaux fabriqués à partir de PET recyclé se retrouvent dans l’environnement de manière incontrôlée, le risque pour l’environnement est majeur. Il faut 400 ans pour qu’une bouteille en PET se transforme en microplastique.

Il y a une autre façon pour le PET d’entrer dans l’eau. De petites particules de plastique peuvent se dissoudre des textiles en polyester et pénétrer dans l’eau sans être filtrées.

En d’autres termes, le recyclage des bouteilles en plastique constitue une solution provisoire mais ne permet pas de résoudre les problèmes liés à la pollution par les plastiques, avec des conséquences en particulier sur la fertilité, en raison de leur teneur en perturbateurs endocriniens.

Idées malines pour recycler vos bouteilles en plastique

Les personnes parmi nous qui sont soucieuses de l’environnement ne devraient en réalité pas acheter des boissons dans des bouteilles en plastique. Parfois, il n’est pas possible d’éviter le recours à l’eau en bouteille, mais son usage devrait être limité au maximum. 

Collecter les bouteilles en plastique pour leur recyclage vaut mieux que les jeter dans la nature. Néanmoins, nous avons vu que le bilan écologique est loin d’être vraiment positif. Que peut faire, par conséquent, une personne soucieuse de l’environnement et souhaitant réduire l’impact du plastique ?

1ère solution : réduire l’achat de bouteilles en plastique

Pour réduire l’achat de bouteilles en plastique, vous disposez de plusieurs solutions que nous vous présentons en détail dans un autre article de PlanèteHealthy, raison pour laquelle nous nous contenterons ici de les citer brièvement :

  • Filtrer l’eau du robinet
  • Acheter de l’eau minérale en bouteille de verre
  • Transporter son eau dans une bouteille inox.

→ Voir notre sélection de gourdes en inox made in France

2ème solution : réutiliser votre bouteille en plastique ?

C’est une solution adoptée par de nombreuses personnes qui veulent avoir sur eux une bouteille d’eau pour la journée, que ce soit au travail, dans le train ou pour le sport. Mais cette solution n’est pas vraiment recommandée. Voici pourquoi : 

À première vue, il y a de nombreux avantages à remplir une bouteille en plastique avec de l’eau fraîche du robinet. L’environnement est protégé, l’eau du robinet est presque gratuite et il est plus facile de remplir la bouteille vide au robinet que d’aller au supermarché. Cependant, ce n’est pas sain.

Le plastique est un matériau très instable. C’est pourquoi le flux d’eau provenant du robinet crée de fines fissures à l’intérieur de la bouteille, où les bactéries peuvent se déposer et se mélanger à l’eau.

En outre, à des températures élevées, des produits chimiques toxiques se dissolvent du plastique, qui passe également dans l’eau. Attention à ne pas exposer le contenant à la chaleur.

3e solution : recycler soi-même sa bouteille en plastique au jardin

Les bouteilles en plastique permettent de créer des systèmes d’arrosage astucieux. Vous évitez ainsi d’avoir à arroser vos plantes durant la période estivale et vous n’avez pas à investir dans des systèmes onéreux. 

4e solution : recycler ses bouteilles en plastique dans les loisirs créatifs

Les bouteilles en plastique peuvent aussi se transformer en de véritables œuvres d’art. Ainsi, certains esprits créatifs s’en servent pour leurs loisirs et le moins qu’on puisse dire est que le résultat est parfois impressionnant. 

5e solution : deux bouteilles pour revitaliser l’eau

L’eau du robinet est souvent morte, car elle a perdu son énergie au fil des canalisations dans lesquelles elle a été poussée par la pression, selon un mouvement qui n’est pas naturel. 

Si l’on en croit les expériences du chercheur japonais Masaru Emoto, la différence entre une eau morte et une eau vitalisée est flagrante.

Il existe un petit dispositif permettant de relier deux bouteilles en plastique et de reconstituer le mouvement de vortex naturel de l’eau pour la vitaliser.

Vos anciennes bouteilles en plastique pourraient donc être recyclées pour fabriquer un vitaliseur bon marché.

Conclusion

Les bouteilles en plastique pour l’eau ne sont clairement pas l’avenir, des voix s’élèvent même pour qu’elles aient complètement disparu d’ici 2030. Que ce soit pour des raisons écologiques ou pour des raisons de santé, nous gagnerions à les abandonner.

En attendant, il est évidemment possible d’en recycler une partie dans les circuits officiels, mais comme nous l’avons vu, vous pouvez aussi leur redonner une seconde vie par d’autres moyens, plus malins et plus créatifs.

Et vous ? Comment buvez-vous votre eau ? Comment la transportez-vous ? Disposez-vous d’une eau de qualité ? Avez-vous déjà testé l’un des dispositifs alternatifs ? Avez-vous envie d’essayer votre propre recyclage des bouteilles d’eau en plastique ? N’hésitez pas à nous faire part de vos remarques ci-dessous. 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *